27 novembre 2018

La preuve du poids des apparences pour réussir sa vie

François Fillon est le favori pour la campagne présidentielle de 2017. Tous les sondages sont optimistes, le plus dur ayant été fait en écartant ses rivaux à la primaire. Pour une histoire de costumes sur mesure qu’il s’est fait offrir (entre autres) il n’est pas président. Incroyable.

Il suffit d’une décision pour changer sa vie, il suffit d’un détail qui la fasse basculer. Et si vous faisiez en sorte de soigner votre apparence pour en faire un atout. Le poids de la communication non verbale, et donc du look ne doit pas être négligé. J’entends tout le temps « mais il ne faut pas juger aux apparences, il faut être moins superficiel, il faut aller voir à l’intérieur ». Mais qui le fait vraiment ? N’est-ce pas une pensée utopiste alors que l’on ne prend même plus le temps de faire connaissance en zappant ?

Traiter son look avec superficialité, ce n’est pas en prendre soin, c’est plutôt le négliger, n’y accorder aucune importance.

À la vue de n’importe qui, une émotion apparaît, qu’on le veuille ou non. Il est difficile de ne pas juger et mettre les gens dans des « catégories ». Le look, l’expression corporelle sont les premières choses que l’on voit.

Il y a une discrimination par le look, tout comme il y en a une par le physique, la couleur de la peau, le nom, même si pour beaucoup c’est dur à admettre. J’ai analysé les croyances auprès de mes clients et voici deux exemples de raccourcis qui sont souvent faits : « son look est négligé, il ne doit pas être organisé, son look est bling bling, il ne doit pas être sérieux ni aimer l’authenticité ».

Un bon look reflète votre personnalité. Un bon look est pratique, c’est à a dire qu’il s’adapte à votre quotidien. Un bon look vous donne confiance, tout en inspirant confiance à vos interlocuteurs pour construire une relation de qualité. Un bon look donne du plaisir. Je dis souvent qu’il faut mettre son « positive pants », sa tenue porte chance car cela modifie l’état émotionnel. On se sent bien.

Un bon look n’est pas inné. C’est une compétence qui se développe comme vous l’avez fait pour vos passions, ou tout talent. On ne naît pas et on a du goût. On ne naît pas et on sait peindre. Tout s’apprend.

Il faut avoir une bonne raison de soigner son look, sinon on ne le fait pas. En voici :

> C’est un puissant outil de séduction et de charisme dans la vie privée et professionnelle. Le charisme signifie attraction. La vie est un éternel jeu de séduction. D’un homme, d’une femme, d’un collègue, d’un client, d’un recruteur. Chaque rencontre est une opportunité qui passe. En coordonnant votre look à votre cœur (= personnalité) et en l’orientant sur votre cible (=vos objectifs) vous donnerez vie plus vite à des relations de meilleures qualités. Je me dis souvent que je ne suis qu’à une seule rencontre de changer ma vie. Je me le dis tout le temps en fait…

> C’est un moyen de se sentir bien. Prenez un instant pour vous rappeler la dernière fois où, une fois habillé, vous vous êtes dit « wouah, je me sens bien, cela me met de bonne humeur ». Une tenue dans laquelle on se sent bien créé une émotion positive. Votre niveau de confiance en vous augmente,  votre corps adopte une posture de gagnant. Combien de fois par an avez-vous cette sensation ? Un objectif est que cela ne soit pas qu’au mariage ou occasionnellement, mais tous les jours.

> Parce que c’est facile à apprendre, il suffit de le prendre au sérieux, comme un projet, et d’adopter la recette et les habitudes que je vais vous donner, issus de milliers de coaching en look. Vous gagnerez du temps, optimiserez votre budget, et développerez un look impactant avec authenticité.

Challenge

Dans quelles situations votre look a été selon vous un frein plutôt qu’un atout ?

« FT Conseil »: je soigne chaque jour mon apparence.


Un cadeau gratuit pour vous

Mes conseils font sens pour vous ! Alors téléchargez gratuitement un de mes livres qui va améliorer votre vie, vos relations et votre carrière.

Choisissez votre livre gratuit

Articles associés