L’équipe FT CONSEIL

François Thibault 2015

François THIBAULT
Je suis né en 1979 à Angers. J’ai grandit dans un environnement sain, ou le sport, les vacances et le travail étaient les valeurs qui nous unissaient avec mon frère et ma soeur. J’ai développé au cours de ma jeunesse une envie d’accomplissement guidée par une curiosité et un sens de l’observation qui me faisaient toucher à tout. J’ai également eu quelques déceptions dans mes rapports aux autres, qui m’ont permis de m’intéresser à la psychologie et de développer une forte capacité d’empathie. Je précise que pendant cette phase de vie j’étais bien habillé, par ma mère, qui rêvait d’être styliste, mais avait dû se contenter d’un poste de fonctionnaire par manque de capacité financière de ses parents à lui offrir ces études. Quant à mon père, les vêtements et lui ne sont toujours pas amis à ce jour. Je choisissais une école de commerce comme étude supérieure, à Paris, tout simplement car je n’avais pas de vocation. L’avantage des écoles de commerces est que cela permet de gagner 4 ans avant de trouver ce qu’on a envi de faire. J’ai assez vite compris, en sortant de ma province, que la perception que l’on avait des autres pouvait être un atout ou un handicap, notamment dans les rapports de séduction, qui étaient davantage dans mes préoccupations quotidiennes que penser à mon avenir professionnel. J’ai étudié la finance, plus parce que je pensais que cela me permettrait d’être plus libre (on y reviendra mais la liberté est mon leitmotiv dans la vie) grâce à un bon salaire que par vocation. J’ai eu la chance de finir mes études à Boston, en université américaine et d’y étudier la communication d’influence, ou, comment donner envi plutôt que de convaincre (pour résumer simplement). J’y ai appris beaucoup en terme de façon de penser, orienté davantage sur le résultat. En terme personnel, je me suis ouvert davantage. De plutôt réservé au premier abord, ma soif d’apprendre, le fait d’être seul sans connaissance m’a obligé à aller vers les autres. Mon premier job, je l’ai eu en californie, dans une start-up de la silicon valley en 2001. J’ai été recruté par conversation vidéo. Je suis arrivé en costume/cravate le 1er jour. Le second en costume sans cravate et le troisième en jean, comme toute le monde. Comme quoi, il faut savoir s’adapter à l’environnement. J’ai découvert lors de cette expérience que les compétences ne sont les clés de la réussite de la vie professionnelle. J’ai vu des personnes incompétences avoir de supers postes (il y a des compétences que je ne percevais pas encore aussi bien, comme le charisme, le réseau, les compétences managériales. A cette époque de ma vie, j’ai fait mon premier achat vestimentaire non financé par ma famille, à savoir une veste en cuir Hugo Boss (soldé quand même). J’en retiens une chose encore aujourd’hui: l’habit sert à donner du plaisir, cela m’avait donné une grande fierté, une certaine confiance en moi lorsque je la portais. J’ai ensuite travaillé à Londres, dans un domaine formel, en costume au quotidien. J’ai eu des difficultés car je paraissais plus jeune que mon âge. J’ai détesté ma vie professionnelle là-bas. Pas de plaisir, des horaires de dingue, je ne me sentais pas libre malgré un bon salaire. J’ai démissionné mais toujours pas de vocation. Je suis parti pendant 6 mois en amérique latine, avec juste un sac à dos et j’ai le tour des pays, avec un objectif qui était de trouver ce qu’était la vraie liberté, de trouver quelle vie je souhaitais mener. Je suis arrivé à la conclusion que l’entrepreneuriat était fait pour moi, que la communication était un de mes centres d’intérêts, tout comme le sport, les voyages (pour les rencontres qu’ils amènent), tout ce qui tourne autour de la mobilité et de la nourriture. Le fait de bien m’habiller n’était pas un centre d’intérêt, mais un outil à plaisir et je n’ai pas changé d’avis à ce jour. J’y arrivais plutôt bien, sans forcément y passer du temps. Pourquoi pas d’autres? C’est ainsi qu’est née l’idée de FT Conseil. Je voulais montrer comment prendre du plaisir à s’habiller sans y passer des heures, avec une méthode pragmatique. Vous imaginez bien le regard de mon entourage, amis, famille lorsqu’en 2004 je décida de fonder ma première société avec un objectif : faciliter la vie de mes clients dans la construction de leur garde robe avec des objectifs des plus sérieux: prendre du plaisir, gagner du temps, pour faire de son image un atouts dans sa recherche d’épanouissement professionnel et personnel. J’ai mis 9 mois à bien choisir mon positionnement pas sur des avants-après spectaculaire car je ne crois pas à la brutalité du changement et à sa mise en application immédiate. Le but était de rendre mes clients autonomes, et de s’améliorer au rythme de chacun. Ma société a marché mieux que je ne le pensais ce qui m’a permis de développer en 2007 l’autre facette de l’image pour aider, le marketing de soi, avec la société FT Influence. L’idée part d’un constat: les meilleurs produits ne sont pas les plus vendus. Les mieux communiqués sont les plus vendus. On peut appliquer cette formule aux êtres humains dans le cadre professionnel mais aussi dans les rapports de séduction. Je propose donc d’accompagner des personnes dans la définition puis la mise en place d’une stratégie de communication personnelle basé sur leur personnalité, leurs atouts, leurs différences afin d’atteindre leur réussite. En 2011, je rencontra ma femme, promoteur immobilier et mon côté entrepreneur me poussa à m’intéresser au sujet en créant avec elle une société dans ce domaine, Immoveom. Elle me permis de réfléchir à un autre aspect de mon métier. Puisque j’aime transmettre, pourquoi ne pas partager mon savoir-faire en formant des personnes qui souhaitaient faire mon métier. C’est ainsi qu’est née la formation individuelle que nous proposons. C’est comme transmettre à ma fille, née en 2014 tout ce que je sais pour qu’elle soit heureuse dans la vie. Je pratique mon métier avec cette envie de changer des choses, en bien, dans chaque client en lui permettant d’exploiter son potentiel. Rien de superficiel à mon métier pour répondre à ceux qui m’ont dit avant de créer ma société que cela n’avait rien de sérieux ce métier. Brigitte et lucille, qui travaillent avec moi depuis 2007 et 2014 partagent bien entendu mon points de vue et mes compétences, car formées avec moi.
Pour voir mon profil Linkedin, cliquez-ici.
Contact: francois@ftconseil.com

Brigitte Guérin
Consultante en image personnelle formée à l’institut de relooking international.
Maquilleuse professionnelle FT CONSEIL make up.
Depuis 2007 avec FT Conseil après une carrière dans la mode.
Contact: brigitte@ftconseil.com

L’équipe coiffure de notre partenaire
Plus que le salon, rue St Honoré, dans le quartier de la place Vendôme, ce sont nos artistes coiffeurs qui vous aideront à révéler votre visage.
Pour toute question relative à la coiffure ou les produits que nous utilisons contactez-nous à info@ftconseil.com

Share